Petites arnaques BETON CIRE auxquelles vous pouvez être confronté fin

ragréage avec pigments

ragréage avec pigments avant vernis

LES PETITES ARNAQUES BETON CIRE AUXQUELLES VOUS POUVEZ ÊTRE CONFRONTE ( SUITE ET FIN)

 Comme nous l’avons vu dans la première partie de l’article, nous allons revenir aux petites arnaques sur le béton ciré, les plus courantes pratiquées, par  les vendeurs de matière.

Comme nous l’avons vu dans la première partie de l’article, vous avez eu, sous les yeux, une petite liste des arnaques béton ciré les plus courantes pratiquées dans le monde du bâtiment,  mais avez vous pensé à celui qui va vous vendre le béton si vous le faites seul ?

Avez vous pensé à bien mesurer votre salle de bains ou cuisine ou tout autre endroit où vous désirez poser du béton ciré….?  Chaque partie même la plus petite doit être prise en compte et mesurée.

  •  La boutique vous vendra un pot énorme de matière et en revanche, le bidon de liquide qui est un liant résiné à mélanger avec la poudre, lui sera vendu par bidon par 5 litres ou 20 litres. Rares sont les fournisseurs qui ont des bidons d’un litre  et donc si vous avez le malheur de trop en mettre au départ, vous allez être coincé à la fin du chantier et la pièce où vous le posez sera t-elle terminée? Donc attention au moment où vous mélangez les ingrédients de bien prévoir. Essayez de voir avec le vendeur si vous ne pouvez pas avoir un peu plus de liant en plus mais ce n’est pas gagné, ils n’aiment pas trop… les fabricants préfèrent vendre une matière très dense, difficile à appliquer pour un débutant qui sèche vite et ainsi vendre plus de matière. Un béton ciré un peu plus liquide mais pas trop se pose plus facilement.
    • Moralité bien tirer la matière lors de la deuxième couche de béton ciré et ne pas se laisser aller à en mettre dense.

 

Je récapitule : lors de la première couche d’enduit béton ciré,  on pose de la matière  et on n’a pas de manques; lors de la deuxième couche, on tire la matière un maximum. la deuxième couche doit être la plus fine possible et la première sera la plus épaisse.

Attention aux petites surfaces, on consomme plus d’enduit et lorsqu’il fait chaud, le béton ciré sèche plus vite et donc on perd de la matière car il faut nettoyer les outils de temps en temps ainsi que le bord du seau donc, pensez à protéger le seau d’un couvercle ou d’une bâche plastique, ainsi ça va sécher moins vite et vous allez gaspiller moins de matière au final et cette matière que vous allez économiser peut faire la différence s’il vous manque un m2 pour terminer le chantier…j’avoue qu’il est un peu difficile de prévoir exactement le nombre de seaux de béton ciré nécessaires.
En conclusion, ce n’est que la pratique qui vous fera maîtriser la technique. Prévoyez en plus mais pas trop pour ne pas gâcher ou alors pensez à la petite table que vous allez pouvoir relooker avec le reste d’enduit béton ciré. Même topo pour les vernis qui, une fois ouverts, durcissent ou alors restent là des années entières en attendant un autre chantier qui ne viendra jamais, au fond d’une cave et seront perdus à jamais. Un seul mot d’ordre, utilisez immédiatement vos restes.

  • Il est également possible de faire passer un ragréage pour du béton coulé. Cela fait partie des arnaques. le ragréage est moins solide bien entendu que le béton coulé et moins cher. Moi, j’aime beaucoup le ragréage et je m’en suis servi sur mes sols à Nice. je les ai ensuite recouverts de vernis de grande qualité et ils tiennent la route. Celui de la salle de bains s’est décollé dans un seul endroit  et j’ai comblé le manque. Le vernis a été passé en deux couches et j’ai trouvé le rendu très beau avec des marbrures intéressantes. Bien entendu, je ne sais pas si dans dix ans, ce sera aussi beau mais pour le moment, en nettoyant le sol avec un chiffon humide dépourvu de produits agressifs comme la javel, cela est magnifique. On dirait de la pierre, un immense galet. Le ragréage ressemble au béton coulé. Je n’ai pas d’autres photos  pour vous montrer. J’évite de prendre des photos sur internet et essaye dans la mesure du  possible d’avoir les miennes, ce qui est très dur. C’est pour cela je mets toujours les mêmes.
ragréage chez moi

salon nice

Il est difficile de se rendre compte de la beauté du sol.

En résumé, faites vous bien spécifier si votre sol va être en ragréage ou en en coulé et si vous achetez votre béton vous-même, n’arrivez pas à la boutique avec des mesures approximatives. Chaque centimètre compte, j’exagère bien sur mais c’est dans l’idée.